Faire du canoë et du kayak en Ardèche

0
171

Inconditionnels des descentes de rivières, vous avez déjà été au Périgord Noir, aux gorges du Verdon et de l’Hérault. Cette fois, vous voulez tester les rapides de l’Ardèche. À dire vrai, vous souhaiteriez vous faire votre propre opinion de ce débit réputé des plus élevés. Chez ALB Canoës Ardèche, nous vous proposons un tour de ce petit coin de paradis du sud de la France. Parcourez la rivière en canoë ou en kayak, c’est vous qui décidez.

Le canoë

Le canoë nous vient des Indiens d’Amérique. À l’origine, ce bateau était fabriqué dans un seul tronc d’arbre, d’où sa forme aux bords relevés. Le canoë peut accueillir un ou plusieurs passagers appelés canoéistes ou aussi céistes. Ils seront assis sur des bancs de nage ou accroupis. Ils pourraient également se mettre à genoux afin d’avoir un meilleur appui pour pagayer dans les eaux troubles. Et pour le faire avancer, le canoë dispose d’une ou de plusieurs pagaies simples. Pour un voyageur seul, il devra utiliser sa pagaie d’un côté puis vers l’autre. Pour se maintenir dans une direction toute droite, il utilisera la technique dite du col de cygne.

Le kayak

Le kayak de son côté était le moyen de transport de prédilection des Inuits, ces habitants du pôle Nord. Il était fabriqué avec du bois flottant et recouvert avec de la peau de phoque. Sur ce type d’embarquement, l’utilisateur est assis sur ses fesses avec les jambes vers l’avant droites ou très légèrement fléchies. Aujourd’hui encore, dans un sit-on-top, un kayak de rivière ou un ponté, lors d’une course en ligne, d’une descente en slalom en kayak-polo et même en mer, la position assise à même l’embarcation est maintenue. Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible d’embarquer à plusieurs sur un kayak. Selon sa fabrication, le kayak peut ainsi accueillir jusqu’à 4 personnes. Il faudra juste une certaine technique et des mouvements synchrones pour pouvoir pagayer en harmonie. En effet, sur un kayak, la pagaie est double et assez longue. Elle comporte 2 pales posées sur les deux extrémités de la manche.

Alors canoë ou kayak ? Le choix se fera en fonction de vos aspirations et de vos habitudes. Quel que soit le type d’embarcation que vous décidiez de prendre, vous aurez le plaisir d’arpenter les cours de l’Ardèche avec les mêmes sensations ou presque, à quelques détails près en faisant du canoë et kayak en Ardèche.

Leave a reply