Quel avocat pour un accident de la route ?

0
54

Suite à un accident de la circulation avec dommages corporels, le premier réflexe est de s’en remettre à son assurance. Cela est tout à fait normal. Il y a forcément un traumatisme, surtout si les blessures sont graves et, si c’est le cas, les proches doivent  d’abord se charger de la victime.

Cependant, pour un accident de la route à Annecy, un avocat spécialisé et indépendant va apporter une réelle expertise que ne va pas forcément proposer la protection juridique d’une assurance.

Un problème de conflit d’intérêts

A priori, l’assurance est là pour défendre vos intérêts et vous indemniser en cas de sinistre ou d’accident. C’est bien pour cela que l’on souscrit à des contrats. Seulement, dans les faits, ce n’est que rarement le cas.

En effet, les compagnies d’assurance sont des sociétés qui ont un souci de rentabilité. De plus, dans le cas d’accident de la route, il y a deux assurances qui entrent en jeu et il faut savoir qu’elles sont liées par des conventions telles que l’IRCA. Et enfin, si les dommages nécessitent l’intervention d’un médecin expert et/ou d’un avocat, l’assurance fera appel à ses médecins experts et avocats qui seront rémunérés par elle.

Tout cela entraîne des conflits d’intérêts qui font que la victime est rarement défendue et indemnisée comme il se doit.

L’avocat indépendant : une défense entièrement vouée à la victime

A contrario, un avocat indépendant étant rémunéré par la victime, il va tout mettre en œuvre dans le seul intérêt de son client. Et ce, d’autant plus que ses honoraires vont être au prorata de l’indemnisation obtenue.

Qui plus est, un avocat de victime d’accident de la route va l’accompagner tout au long de la procédure.

Le jour de l’accident ou le lendemain, il va procéder à la constitution d’un dossier solide afin d’établir une stratégie en faveur de la victime.

Il va ensuite transmettre ce dossier à l’assurance pour obtenir une provision avant expertise médicale qui sera comprise entre 5 000 € et 15 000 € (les assurances ne proposent que des provisions comprises entre 500 € et 5 000 €).

Avec un avocat indépendant, l’expertise médicale sera faite par un médecin-conseil également indépendant assisté par des  spécialistes en neuropsychologie, en ergothérapie, en aménagement de logement pour handicap…

Et enfin, il va aussi pouvoir introduire une action en justice si les négociations échouent pour faire jouer la jurisprudence et obtenir une juste indemnisation.

Leave a reply