Tout ce qu’il faut savoir sur la rhinoplastie médicale

0
139

Toute intervention chirurgicale comporte des avantages, mais également des risques. Pour le cas de la rhinoplastie, l’opération est plus complexe, lourde, douloureuse et peut entraîner certaines complications comme des hématomes, des infections au niveau du nez, une mauvaise rétraction cutanée, des cicatrices inesthétiques, etc. De plus, elle est généralement coûteuse et n’est pas toujours à la portée de tout le monde. Heureusement, il est aujourd’hui possible de corriger un défaut nasal (déviation légère, bosse, nez creusé, narines, nez crochu…) sans avoir recours à la chirurgie esthétique. Dans ce cadre, la rhinoplastie médicale constitue une meilleure alternative à la rhinoplastie esthétique.

Rhinoplastie médicale : de quoi s’agit-il ?

Ce type de traitement a été élaboré  pour répondre aux besoins des patients qui recherchent des solutions non invasives. Ce dernier consiste entre autres à utiliser une certaine quantité d’acide hyaluronique qui sera injectée sur les zones ciblées pour corriger les imperfections. Il permet par exemple de restaurer la symétrie et de rendre le nez plus droit, de rectifier un creux, une bosse ou une déviation modérée de la cloison nasale, d’améliorer l’angle entre le nez et la lèvre supérieure, etc. Outre l’acide hyaluronique, d’autres produits de comblement peuvent être injectés notamment si le patient souhaite faire une légère retouche au niveau du nez suite à une précédente opération.

Le déroulement d’une séance de rhinoplastie médicale 

Le traitement débute toujours par une première consultation pour informer le patient et pour déterminer si l’opération sera réalisée sans anesthésie ou sous anesthésie locale. La durée de la séance est d’environ 30 minutes et la personne peut immédiatement reprendre ses activités après l’injection, car il n’y a aucun effet secondaire majeur à part un petit œdème ou une rougeur qui peut apparaître autour de la zone injectée. À noter toutefois que ce traitement n’est pas recommandé dans certains cas : allergie aux produits utilisés, grossesse et allaitement, maladie auto-immune, etc. De même, l’acide hyaluronique a pour particularité de rendre le nez plus large, plus volumineux ou plus projeté, ce qui n’est pas la meilleure solution pour les patients ayant ces profils.

Après la séance, les résultats sont bien visibles et immédiats. Mais pour garder cet aspect le plus longtemps possible, il convient d’effectuer un traitement annuel d’entretien, car les effets du produit sont temporaires (12 à 16 mois).

Pour environ 600 €, il est ainsi possible de remodeler son nez et de chasser ses complexes sans recourir à la chirurgie esthétique.

Comments are closed.